Publié : 15 septembre

Les manuels scolaires


En bas de cette page, un document PDF récapitule tous les manuels en usage en 2018-2019 au collège Choiseul, et présente les éventuelles solutions numériques proposées aux familles par les éditeurs (manuels en ligne gratuits ou payants, sites compagnons, etc).


A noter que certains professeurs, en particulier en langues vivantes et en sciences, n’utilisent pas du tout de manuel et font travailler les élèves à partir d’autres documents.


 


Le texte ci-dessous, distribué à la rentrée à tous les élèves du collège Choiseul, à destination de leurs parents ou responsables légaux, doit être conservé à la maison jusqu’à la fin de l’année (Mise à jour du 05/09/2018)


Selon sa classe et ses options, chaque élève du collège Choiseul reçoit entre 3 et 6 manuels scolaires, prêtés par le collège. Il reçoit également une fiche de prêt en deux exemplaires identiques, précisant l’état des livres :

NE Neuf Jamais utilisé
TB Très bon Déjà utilisé pendant 1 an
BO Bon Déjà utilisé pendant 2 ans
MO Moyen Déjà utilisé pendant 3 ans
PA Passable Déjà utilisé pendant 4 ans
ME Médiocre Déjà utilisé pendant 5 ans ou plus


Les parents ou responsables légaux de l’élève doivent vérifier attentivement cette fiche de prêt, la corriger si nécessaire (adresse, états des livres) et la signer. L’élève doit rapporter très rapidement à son professeur principal un exemplaire de cette fiche datée et signée. L’autre exemplaire est destiné à être conservé à la maison jusqu’à la fin de l’année.


 


COUVRIR SES MANUELS :


Les manuels doivent être soigneusement couverts toute l’année ; il faudra les couvrir à nouveau si nécessaire. Utiliser du plastique suffisamment épais, mais pas de plastique adhésif : il vieillit très mal, et ne pourra pas être retiré sans faire de très gros dégâts. Ne rien coller sur l’intérieur des couvertures, où figurent généralement des frises, cartes, etc, qui pourraient être dégradées lorsque les couvertures seront retirées. (Tutoriel pour couvrir un livre en bas de cette page)
Il faut coller sur chaque livre couvert une étiquette portant les nom, prénom et classe de l’élève.


 


PRENDRE SOIN DE SES MANUELS :


Pour réduire le poids des cartables, les éditeurs fabriquent des manuels moins lourds, mais aussi moins solides qu’autrefois. Les élèves ont souvent des sacs de simple toile, qui ne sont pas étanches, et qui n’amortissent pas les chocs. Il faut donc que les élèves soient très soigneux avec leurs sacs : ne pas les jeter, ne pas les laisser tomber de l’épaule, ne pas les tasser dans les casiers, se mettre à l’abri quand il pleut... Les parents ou responsables légaux doivent vérifier régulièrement pendant l’année l’état des manuels des enfants.



Quelques trucs : installer un morceau de carton épais au fond du sac pour amortir les chocs ; disposer un sac plastique à l’intérieur de son sac pour le rendre étanche ; renforcer les coins des livres avec de petits triangles cartonnés avant de les couvrir (tutoriel en bas de cette page)


En cas de problème en cours d’année (livre abîmé par accident), il faut prévenir le plus vite possible Mme Mesrine (au CDI) qui aidera l’élève à réparer son livre avec du matériel spécifique. Dans ce cas, l’élève évitera la facturation en fin d’année.



En cas de disparition d’un manuel en cours d’année, venir en chercher un autre auprès de Mme Mesrine au CDI. On attendra la fin de l’année pour facturer éventuellement le livre perdu (qu’on retrouve dans 90 % des cas)


 


RESTITUTION EN FIN D’ANNEE SCOLAIRE :


Avant la date prévue pour le ramassage, les élèves doivent vérifier, à l’aide de la fiche conservée depuis le début de l’année, qu’ils sont bien en possession de leurs manuels : il faut comparer les n° figurant sur la fiche avec les n° inscrits sous les codes-barres à l’intérieur des livres. Ils doivent récupérer les livres éventuellement prêtés à des camarades, laissés dans les casiers ou des armoires de classes.



Le jour du ramassage, les élèves devront apporter les livres découverts (sauf si la couverture est en PARFAIT état, sans aucun accroc).



Tout manuel rendu dégradé fait l’objet d’une pénalité variable selon l’âge du livre, dont le mode de calcul a été voté en Conseil d’administration. Un livre est considéré comme dégradé lorsque l’usure est anormale. Un manuel doit passer de Neuf à Très bon la première année, puis de Très bon à Bon la deuxième année, puis de Bon à Moyen la troisième année, etc.



En cas de perte d’un manuel de moins de deux ans, le montant à payer est égal au prix du livre neuf. Au delà de deux ans, la pénalité s’élève à 50 % du prix neuf.



L’argent des pénalités permet d’acheter les adhésifs spéciaux, et de remplacer certains livres trop abîmés pour être redistribués l’année suivante. Mais même en très mauvais état, ces livres sont gardés pour servir à l’aide aux devoirs, ou pour dépanner des élèves arrivant en cours d’année scolaire.


 

Documents joints